Sport

Où en sont les Français en Formule 1 ?

Le Grand Prix du Brésil qui s’est déroulé dimanche 17 novembre a vu le Français Pierre Gasly prendre la deuxième place de la course. Le premier podium de sa jeune carrière qui marque une disette de quatre années pour les pilotes tricolores en Formule 1. L’occasion de faire un état des lieux des français en F1.

Deux pilotes de l’hexagone sont présents cette année sur les lignes de départ des championnats du monde de F1, Romain Grosjean et Pierre Gasly. Esteban Ocon fait également bien partie d’une écurie de la compétition, mais concours comme pilote d’essai. Focus sur la saison des Français en Formule 1.

Pierre Gasly

Twitter : @lequipe

L’année 2019 avait bien débuté pour le natif de Rouen. Pour sa troisième saison en Formule 1, Pierre Gasly s’était vu offrir une place de titulaire chez l’une des écuries phares du circuit, Red Bull Racing. Aux côtés de Max Verstappen, le jeune pilote de 23 ans connaît des débuts compliqués avec une onzième place lors du Grand Prix inaugural de Melbourne. Après une huitième place et des premiers points inscrits à Bahreïn, le Français obtient son premier « meilleur tour » en course durant le GP de Chine. Gasly retrouve des couleurs et conforte une bonne sixième place au classement général, en terminant successivement sixième en Espagne et cinquième à Monaco. Le 14 juillet, comme un symbole, il réalise sa meilleure performance en prenant la quatrième place du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Suite à de grosses difficultés trois semaines plus tard en Hongrie, où il se fait prendre un tour par son coéquipier, le Normand se fait retirer sa place de titulaire au volant de la RB15. Au profit du Thaïlandais Alexander Albon, Gasly est rétrogradé dans l’écurie « réserve » pour qui il avait déjà conduit les années précédentes en F1, la Scuderia Toro Rosso. Durant les Grands Prix qui suivent, le Français continue sur sa lancée en terminant huitième à Singapour et septième au Japon.

Dimanche dernier, à l’occasion de l’avant-dernière course de la saison, Gasly éblouit l’hexagone en prenant, pour la première fois de sa carrière, une deuxième place en championnat du monde. Au terme d’une course folle marquée par les accrochages entre les deux Ferrari de Vettel et Leclerc, et celui entre Hamilton et Albon, le jeune pilote français envoie un message fort à Red Bull Racing. Il devient à 23 ans et 9 mois le plus jeune pilote français à monter sur le podium d’un Grand Prix de F1.

Romain Grosjean

Twitter : @le10sport

L’ancien coureur de chez Lotus connait des saisons difficiles depuis son arrivée chez Haas. Treizième en 2016 et 2017 puis quatorzième en 2018, Romain Grosjean espérait retrouver le sourire cette saison, ce qui s’avère être le contraire. Actuellement 18ème du classement des championnats du monde de Formule 1, le Franco-Suisse n’a marqué que huit petits points au cours de la saison. Des dixièmes places en Espagne et à Monaco lui permettent de marquer ses premiers points de l’année. Au GP de Grande-Bretagne, il est contraint à l’abandon après un accrochage avec son coéquipier Kevin Magnussen dès le premier tour. C’est déjà son cinquième abandon de la saison, beaucoup trop pour espérer revenir au classement général. Il se rattrape deux semaines plus tard en terminant neuvième du Grand Prix d’Allemagne et en prenant les points pour la septième place, grâce à des pénalités infligées à deux pilotes devant lui.

grosjean
Romain Grosjean à bord de sa monoplace Haas VF-19 durant le Grand Prix du Brésil

Contre toute attente, son écurie Haas F1 Team décide de le prolonger pour une cinquième saison consécutive, suite à sa onzième place à Singapour. Au terme d’un énième abandon en Russie et des résultats ne dépassant pas la treizième place (Japon, Brésil), Romain Grosjean a exprimé dimanche sa colère à la télévision : « J’essaie vraiment de ne pas dire de gros mots, mais vraiment, quelle année de m… Honnêtement, il y a tout qui va mal. Je fais la course de ma vie, j’étais comme ça du début à la fin, je n’arrivais même plus à respirer dans la voiture, à fond, à fond, à fond. On a fait des miracles aujourd’hui, avec les températures de piste, pour se maintenir là où on était. Après, quand on n’a pas de chance. On prend un satané « safety car » au moment où il ne faut pas et lors du « restart », Sainz me pousse dans l’herbe comme un sale. Voilà. C’est une année de misère. » Une nouvelle saison à oublier pour le pilote de 33 ans.

Esteban Ocon

Twitter : @le10sport

Le Français de 23 ans est considéré comme l’un des pilotes les plus prometteurs du circuit. Pourtant il y a un an, son écurie, pour qui il concourait en Formule 1 depuis 2017, décide de le remplacer par Lance Stroll, fils du nouveau propriétaire. Après trois saisons au plus haut niveau et des résultats prometteurs (8ème et 12ème en 2017 et 2018), le natif d’Évreux s’engage avec Mercedes où il travaille en tant que troisième pilote de l’écurie.

Ce poste lui permet notamment d’être présent à chaque Grand Prix de la saison aux côtés des équipes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas afin d’emmagasiner de l’expérience : « J’ai appris beaucoup de Mercedes cette saison. J’ai vu un côté totalement différent de l’histoire par rapport à ce que l’on voit normalement en tant que pilote. L’expérience que j’ai gagnée cette année sera utile au reste de ma carrière. J’ai par exemple appris beaucoup cette saison de la part des autres membres de l’équipe, ainsi que la manière dont ils vivaient les week-ends de course. » s’est-il exprimé dans NextGen-Auto.

De l’expérience que le Français pourra mettre en pratique la saison prochaine grâce à sa signature chez Renault F1 Team, le 28 août dernier. Une offre en or pour le champion d’Europe de F3 2014 qui s’engage ainsi pour deux saisons dans l’écurie française avec une option sur les années suivantes.

0 comments on “Où en sont les Français en Formule 1 ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :