National Politique

Grève du 5 décembre : Résumé en Bourgogne-Franche-Comté

Plusieurs millions de salariés du public et du privé ont fait grève, ce jeudi, contre la réforme des retraites. Transports, Éducation nationale, hôpitaux, pompiers, policiers, avocats, éboueurs, énergie… La France a tourné au ralenti. Résumé de la journée en Bourgogne-Franche-Comté.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

Dijon

À 14 h 50, le cortège s’est élancé de la place de la Libération. Selon la CGT, 9 000 manifestants étaient sur la place Wilson. 8 000 selon la Police. Les Gilets jaunes se sont mélangés dans la foule. Enfin la convergence des luttes tant attendue ?

Après un défilé calme, des violences ont éclaté aux alentours de 16h-17h avec les forces de l’ordre, place Wilson, dernière étape du cortège. La place est vite sous les nuages des gaz lacrymogènes.

Auxerre

Des centaines de personnes ont manifesté à partir de 14 heures. Le carrefour du boulevard Vaulabelle était bloqué. 4 700 personnes ont manifesté selon les syndicats et 2 700 selon la police. Camille était parmi eux, elle a exprimé son ressenti à l’Yonne Républicaine : « J’ai peur pour tout le monde. Je suis là pour défendre un pacte social fondé sur la solidarité. Et il faut conserver les acquis de 1945 qui font que le modèle social français est connu dans le monde entier. »

L’assemblée générale des enseignants du premier et second degré, a voté à une majorité de mains s’est levée, une poursuite du mouvement de grève, vendredi 6 décembre. 4 personnes n’ont pas voté en faveur d’une reconduction de la grève.

Twitter : @BenjBtk

Besançon

Plusieurs milliers de personnes se sont mobilisées ce jeudi. 5 500 selon la Préfecture, 6 000 selon les organisateurs. Un cortège est parti à 10h30 de la Place de la Révolution. Les entreprises de nettoyage, de métallurgie, d’horlogerie… étaient en grève.

Pour, José Aviles, secrétaire général de l’union locale et départementale de la CGT, la mobilisation du secteur privé est « révélatrice de l’impact de la retraite universelle par point »: « Le salarié a désormais une vie en pointillés. Il va vivre toute une vie de galère pour une retraite de misère« , explique le secrétaire CGT à Ma Commune.

Selon l’académie de Besançon, 49 % des enseignants sont en grève, dont 56,35 % du 1er degré et 43,41 % du 2nd degré.

Twitter : @nath_sourisseau

0 comments on “Grève du 5 décembre : Résumé en Bourgogne-Franche-Comté

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :