National Politique

La CFDT, le syndicat pivot de la retraite

Depuis plusieurs années, la CFDT est un allié de taille du gouvernement dans la refonte du régime des retraites, mais fragilisé par des tensions internes majeures. Retour sur l’implication du syndicat lors des différentes réformes des retraites.

La Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT) est depuis quelques jours au cœur des débats médiatiques. Après quarante-trois jours de grève nationale, le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger a salué le retrait provisoire de l’âge pivot de 64 ans du projet de réforme des retraites. Il a déclaré dans le Journal du Dimanche que ce retrait était « une victoire pour tous les salariés ». Cette mesure était la ligne rouge du patron de la CFDT. En effet, après une entrevue vendredi dernier avec l’intersyndicale à Matignon, Édouard Philippe a annoncé dans une lettre aux partenaires sociaux être « disposé à retirer », sous conditions l’âge pivot de 64 ans du projet de loi sur la réforme des retraites. Le Premier ministre souhaite toutefois conserver le principe d’un âge d’équilibre dans le futur système. 

Seule contre tous

Après s’être félicitée de cette avancée dans le conflit, la CGDT fait face à de vives critiques de la part des autres syndicats. Depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, le syndicat est au cœur d’une intox. La fille de Brigitte Macron, Tiphaine Auzière serait avocate à la CFDT. Cette fausse information, qui selon la CFDT, aurait été orchestrée par les opposants de la réforme, mais sans toutefois déstabiliser le premier syndicat de France depuis 2017, qui revendique à ce jour 623 802 syndiqués. 

La CFDT est un partenaire historique du gouvernement. Créée en 1919 sous le nom de Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC), le syndicat a depuis mis de côté la religion. Les différents présidents de la CFDT ont soutenu de nombreuses réformes mises en place par l’État. Lors des grèves de décembre 1995, c’est un interlocuteur privilégié du projet de réforme de la Sécurité Sociale engagé par Alain Juppé alors Premier ministre. La CFDT obtiendra dans ce contexte la gestion de la Caisse nationale d’assurance-maladie des travailleurs salariés (CNAM) et de l’Unédic. Cet accord passe mal auprès d’une minorité de syndiqués. La CFDT, s’isole peu à peu des autres syndicats et les opposants internes rejoignent la CGT ou Sud.

2003 et 2010 : l’impasse

Rebelote en 2003, la CFDT continue de négocier aux côtés des autres organisations syndicales la réforme des retraites souhaitée par le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin. Mais l’unité syndicale ne tient pas, et la coalition CFDT- CFE-CGC, est la seule à soutenir le projet. Les autres organisations la considèrent comme une régression sociale. Cette prise de position a des conséquences internes pour la CFDT qui perd près de 10 % de ses adhérents en trois ans. Passant de 889 000, fin 2002 à 807 000 en 2005. Cette baisse des effectifs est due à un non-renouvellement d’adhésions individuelles au profit de nouvelles organisations syndicales. 

Lors de son mandat, Nicolas Sarkozy avait, à l’image d’Emmanuel Macron, tenté de reformer les retraites. La CFDT faisait partie des huit syndicats organisateurs des huit grandes manifestations lors des grèves contre la réforme française des retraites de 2010. L’objectif de cette réforme était de remettre sur pied les finances publiques, alors déficitaires. Cette mobilisation a mis en échec cette nouvelle tentative de réforme. 

Dix ans plus tard, la problématique des retraites reste entière. Après de nombreux compromis sur les différents paramètres intervenant dans le calcul de la retraite, c’est désormais le financement de la réforme qui est au centre des débats. Les syndicats qui le souhaitent ont jusqu’à fin avril faire part au gouvernement de leurs propositions garantissant la pérennité financière de ce nouveau régime. Un concept soufflé le 5 janvier par Laurent Berger.

0 comments on “La CFDT, le syndicat pivot de la retraite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :