Sport

Les 5 grandes dates du Barça de Valverde

Le FC Barcelone s’est séparé lundi soir de son entraineur, Ernesto Valverde, qui dirigeait l’équipe espagnole depuis 2017. Un limogeage attendu qui répond aux nombreux échecs du technicien espagnol sur le banc des Blaugranas. Entre titres et désillusions, retour sur les cinq grands moments du club catalan sous l’ère Valverde.

Après deux saisons et demi passées en Catalogne, l’ancien international espagnol fait ses valises et quitte le FC Barcelone. Avec quatre trophées remportés depuis 2017, Ernesto Valverde a montré qu’il savait faire gagner le Barça, mais le paradoxe de la Ligue des Champions et le début de saison mitigé des Barcelonais n’ont pas joué en sa faveur.

Première saison, première désillusion

À peine arrivé en Catalogne, Valverde doit déjà supporter la pression de la Ligue des Champions. Un grand chantier l’attend : redonner au FC Barcelone, sa grandeur dans la compétition européenne, après deux années de règne du Real Madrid. Pour son entrée en lice, les Blaugranas s’imposent 3-0 contre la Juventus de Turin. Au terme de la phase de poules, les coéquipiers de Lionel Messi terminent en tête de leur groupe avec quatre victoires et deux matchs nuls.

Après une première phase parfaitement maitrisée, le Barça inquiète en ne parvenant pas à s’imposer contre Chelsea durant les huitièmes de finale aller (1-1). Ils se rattrapent au match retour en surclassant les Anglais (3-0) au Camp Nou. Lors des quarts de finale aller, les Barcelonais s’imposent sans trembler 4-1 contre l’AS Rome, la qualification est alors quasiment acquise. Le 10 avril 2018, les Romains font sensation en éliminant les hommes de Valverde 3-0 grâce à d’excellents De Rossi et Manolas. Les Catalans échouent pour la troisième saison d’affilée aux portes du dernier carré, et laissent filer la victoire finale au Real Madrid de Zidane. Les premiers doutes se font ressentir sur le banc barcelonais.

L’entraineur espagnol durant la défaite face à l’AS Rome (Getty Images)

Un premier titre en Coupe d’Espagne

Pour sa première saison sur le banc blaugrana, Ernesto Valverde s’adjuge la première Coupe d’Espagne de sa carrière d’entraineur après avoir échoué en 2015 aux côtés de l’Athletic Bilbao. Suite aux victoires successives contre le Real Murcie, le Celta Vigo puis l’Espanyol Barcelone dans un double derby plein de suspens (2-1 sur les deux matchs confondus), les Barcelonais ne tremblent pas face à Valence (3-0 matchs cumulés) et se qualifient pour la finale face au FC Séville. Le 21 avril 2018, le Barça ne fait qu’une bouchée de ses adversaires (5-0) et conserve son titre dans la compétition. De quoi se consoler après la claque reçue en Ligue des Champions.

Le premier titre de Ernesto Valverde avec la Copa del Rey 2018 (AFP)

Le doublé Coupe-Championnat

Une semaine après son premier titre en Coupe d’Espagne, Ernesto Valverde mène ses joueurs vers un doublé Coupe-Championnat en cas de victoire face au Deportivo La Corogne. Deux jours avant, le capitaine Andrés Iniesta annonce son départ du club, après seize saisons passées en équipe première. Le FC Barcelone veut lui rendre hommage et s’impose 4-2 dans cette 35ème journée de Liga. Ils deviennent officiellement champions d’Espagne pour la 25ème fois. Valverde réalise seulement le huitième doublé Coupe-Championnat de l’histoire après 1952, 1953, 1959, 1998, 2009, 2015 et 2016. Le technicien espagnol remporte son premier titre en Liga, lui qui n’avait jamais fait mieux que quatrième (2014 avec Bilbao).

Valverde posant avec les deux trophées remportés durant la saison 2017-2018 (Twitter FC Barcelona)

Un dernier titre en Liga

Après une saison 2017-2018 maîtrisée dans le championnat espagnol, le FC Barcelone compte bien conserver son titre une deuxième année consécutive. Les Barcelonais ne se font que rarement peur durant la compétition et s’adjugent un nouveau titre national le 27 avril 2019, après une victoire contre Levante (1-0). Le Barça réalise un record en terminant la saison avec dix-neuf points d’avance sur leur éternel rival, le Real Madrid (3ème du classement). Avec deux classicos remportés, vingt-six victoires, neuf matchs nuls et seulement trois défaites, Ernesto Valverde agrandit son palmarès d’entraineur d’un deuxième trophée en Liga. Un sans-faute dans le championnat espagnol jusqu’ici.

Ernesto Valverde avec le trophée de la Liga 2018/2019

L’histoire se répète en Ligue des Champions

La saison 2018-2019 doit permettre à Ernesto Valverde et ses joueurs d’oublier la déroute subie à Rome la saison précédente en Ligue des Champions. Lors du premier match de la phase de poules, le Barça s’impose 4-0 face au PSV Eindhoven grâce à un triplé de Léo Messi. L’Argentin brille une nouvelle fois lors du match suivant contre Tottenham (4-2). Comme l’année passée, les Barcelonais terminent premiers de leur groupe avec quatre victoires et deux matchs nuls.

En huitièmes de finale de la compétition, les Catalans sont opposés aux Français de l’Olympique Lyonnais. Bis repetita lors du match aller où les joueurs de Valverde concèdent le match nul (0-0) à Lyon. Lors du match retour, aucun exploit n’est possible pour Lyon. Le FC Barcelone étrille l’OL (5-1) après une rencontre parfaitement maîtrisée. En quarts de finale, le Barça oublie ses fantômes du passé et s’impose 1-0 lors du match aller contre Manchester United, puis 3-0 durant le match retour au Camp Nou. Le natif de Viandar de la Vera qualifie son équipe en demi-finale de la Ligue des Champions, pour la première fois depuis quatre saisons.

Une demi-finale compliqué pour Ernesto Valverde sur le banc du Barça (AFP)

Les Blaugranas sont opposés dans le dernier carré aux finalistes de l’édition précédente, Liverpool. Tout en maîtrise, Gérard Piqué et ses coéquipiers battent les Reds 3-0 lors du match aller à Barcelone. Une fois de plus la qualification semble acquise pour les hommes d’Ernesto Valverde, mais le match retour à Anfield réserve quelques surprises. Grâce à de surprenants Divock Origi et Georginio Wijnaldum, les joueurs de Jürgen Klopp reviennent à trois buts partout sur les deux matchs cumulés. À la 79ème minute de jeu, alors qu’un corner est concédé par les Barcelonais, le jeune latéral des Reds, Trent Alexander-Arnold, réalise un coup d’éclat en jouant rapidement le coup de pied arrêté. Permettant à Origi de placer une frappe au fond des filets d’une défense barcelonaise désorganisée et abasourdie. Score final 4-0. Barcelone est éliminé et Valverde subit une seconde remontada en seulement deux saisons. La crise s’intensifie en Catalogne. Le début de la fin pour l’entraineur espagnol.

0 comments on “Les 5 grandes dates du Barça de Valverde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :