International Politique

L’Afrique a-t-elle les ressources nécessaires pour faire face au Covid-19 ?

Le continent africain est désormais touché par le Covid-19. Mardi 24 mars au soir, l’Afrique comptait officiellement 2 137 cas et 62 décès. L’Afrique a-t-elle les moyens et les ressources nécessaires pour faire face à l’épidémie mondiale ?

L’Afrique se prépare au pire. Des mesures drastiques ont été prises dans certains pays pour éviter la propagation du virus (confinement général ou partiel, couvre-feu, fermeture des bars… ). Déjà confrontée à des difficultés majeures face aux maladies (VIH, paludisme, choléra…) ou aux conflits militaires (Daesh, Al-Qaïda), l’Afrique peine à faire face à l’épidémie mondiale.

Covid-19 : difficile de lutter avec ces conditions

D’après l’OMS, « l’Afrique abrite un quart des malades dans le monde », de quoi la préoccuper. Il est difficile de combler le manque de moyens sanitaires du continent. L’accès à l’eau potable est difficile, les maladies massives, les conflits politiques font craindre une propagation importante du Coronavirus. Les systèmes de santé n’ont pas les ressources suffisantes pour lutter correctement contre le virus (manque de structures hospitalières, de personnels, de médicaments, de lits…).

En temps normal, les adolescents et les personnes âgées souffrent d’un système de santé peu développé. La sur-demande et les besoins de santé ne sont pas assouvis. Les hôpitaux sont mal gérés : saturation, manque de place… La population africaine est vieillissante. Un tiers des personnes interrogées, lors d’un rapport de l’OMS, ont souligné l’absence de services pour les personnes âgées. La crise du Coronavirus risque d’être difficile à éradiquer (sur-population, malnutrition, guerre…).

Manque de matériel médical

L’Afrique de l’Ouest (regroupant 16 pays) compte vingt fois moins de lits d’hospitalisation qu’en France. Il y a peu (voire pas) de structures sanitaires, de traitements dans certaines régions. Le matériel médical est insuffisant pour la plupart des pays. Le Mali possède seulement une vingtaine de lits de confinement et 600 L de gel hydroalcoolique. Au Burkina Faso, les hôpitaux sont déjà saturés. En Tunisie, une flambée des prix pour un masque : 223 €. Une propagation rapide du Covid-19 est à craindre, étant donné le peu de ressources médicales. Au Rwanda, 3 structures seulement qui peuvent accueillir chacune 300 personnes. Pour parer à l’épidémie, les pays les plus riches débloquent des financements (Tunisie : 800 000 000 €, Algérie : 92 200 000 €, RDC :  2 200 000 €). En moyenne, « il n’y a que 2 médecins et 15,5 lits d’hôpital pour 10 000 personnes ».

Inégalités des soins

De nombreuses inégalités sociales et sanitaires sont mesurées sur le continent. Au Ghana, en Mauritanie, en Tanzanie… Les dépenses publiques de santé vont majoritairement aux plus riches. La plupart des habitants n’ont pas les moyens de se soigner dignement. Vivant dans une précarité alarmante, les ONG tentent de subvenir aux besoins des plus démunis. L’inégalité des soins s’explique principalement par le coût élevé des hôpitaux spécialisés. Seuls les plus riches y ont accès. En Afrique, cette inégalité cause des centaines de milliers de morts par an.


0 comments on “L’Afrique a-t-elle les ressources nécessaires pour faire face au Covid-19 ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :