Culture & Société National

Pierre Bénichou, un journaliste qui avait la « Grosse Tête »

Acteur, journaliste, Pierre Bénichou portait plusieurs casquettes dans sa vie. L’annonce de sa mort a plongé le monde du journalisme dans une profonde tristesse.

Ce matin, RTL a annoncé la triste nouvelle : Pierre Bénichou est décédé cette nuit à l’âge de 82 ans. Celui qui faisait partie des « Grosses Têtes » sur RTL, s’est éteint dans son sommeil. « Il est mort à son domicile et son décès n’est en aucun cas lié au coronavirus », a précisé Antoine Bénichou, le fils du journaliste.

Pierre Bénichou est né le 1er mars 1938 à Oran, en Algérie. Il passera son enfance dans l’ancienne colonie française entourée de sa famille juive. Il immigrera en France en 1949, à l’âge de 11 ans. Après avoir fait sa scolarité au lycée Condorcet à Paris, le jeune Pierre s’inscrit à l’université de La Sorbonne qu’il délaisse plus tard pour entrer dans le monde du journalisme.

En 2012, Pierre Bénichou se marie avec Alix Dufaure, journaliste à « Marie-Claire ». Ils ont ensemble Antoine Bénichou. Pierre Bénichou devient aussi le beau-père de Vincent Lindon.

Ses débuts dans la presse écrite

Après avoir laissé tomber ses études à La Sorbonne, Pierre Bénichou rentre comme rédacteur à « Paris Jour » en 1959. Après deux ans dans la rédaction parisienne, il bascule à « Jours de France ».

C’est en 1978 qu’il est promu comme Rédacteur en chef du journal « Le Nouvel Obs ». Il sera directeur délégué de 1996 à 2005 avant de se retirer du journal.

Ses années de radio et de télé

En radio, il fait ses débuts avec Philippe Bouvard et l’émission « Les Grosses Têtes » sur RTL.

En 2000, il devient chroniqueur sur Europe 1 avec Laurent Ruquier. Il participe à plusieurs émissions télé et radio avec l’animateur, notamment l’émission « On va pas s’gêner ! ». Sa manière de parler avec son grain de voix inimitable séduit les auditeurs comme les téléspectateurs.

Il réintègre « Les grosses Têtes » avec Laurent Ruquier quand celui-ci intègre RTL. Il devient alors un pilier de l’émission. Toujours avec son franc-parler, Pierre Bénichou aimait rappeler ses surnoms durant les émissions : « Beau Pedro Roi du Tango » ou encore « Bob du Grand Huit ».

Les réactions d’hommage à Pierre Bénichou

Depuis ce matin, de nombreuses personnalités et journalistes postent des messages de soutien à la famille de Pierre. Des messages d’hommages, notamment sur Twitter. Françoise Laborde, Thomas Hervé, Régis Ravanna, Laurent Ruquier… tous rendent hommage à l’homme et au journaliste qu’il était.

0 comments on “Pierre Bénichou, un journaliste qui avait la « Grosse Tête »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :