Culture & Société

Pompéi, une cité à portée de clic

Hier s’ouvrait normalement l’exposition du Grand Palais sur la ville de Pompéi en Italie. Suite au confinement, la salle a décidé de mettre en ligne son exposition ainsi que la matérialisation de Pompéi telle qu’elle était avant. Un bon moyen de s’évader sans bouger de chez soi.

Hier devait s’ouvrir une exposition montrant un vrai travail de fourmi sur la reconstitution de Pompéi. Le confinement bloquant celle-ci, le Grand Palais, qui devait accueillir l’exposition jusqu’en juin, propose cette immersion aux Français grâce à internet.

Le Grand Palais espère malgré tout, pouvoir ouvrir ses portes physiquement pour l’exposition, même pour quelques semaines.

Pompéi, la ville martyre de l’Italie

Pompéi est une vieille ville italienne. Une partie moderne et habitée, une autre partie détruite depuis près de 3000 ans. Pompéi est connue pour être le plus grand chantier de fouilles au monde. Les archéologues découvrent chaque jour un nouveau quartier ou une nouvelle maison.

La ville a été détruite par l’éruption du Vésuve, le volcan situé à coté de la ville. Les villageois pensaient que c’était une simple montagne jusqu’à son explosion. L’éruption a recouvert pendant plusieurs heures, le ciel, de nuages de cendres, mais aussi la ville de Pompéi. Elle se retrouva couverte de pierres ponces brûlantes, détruisant maisons et rues, piégeant ainsi les personnes n’ayant pas pu s’enfuir de la ville. Beaucoup de personnes à cette époque pensaient avoir provoqué la colère du Dieu Neptune, maître de la mer et de la terre.

Les personnes ont été piégées dans la pierre. Aujourd’hui, on a découvert certains corps montrant les dernières expressions de douleur ou de peur sur les visages, montrant l’horreur de la situation, 3000 ans auparavant.

Les archéologues essayent aujourd’hui de reconstruire la ville pour montrer une vision proche de la cité sous l’Empire romain.

Depuis 3000 ans, le Vésuve est calme et s’est rendormi. Les scientifiques estiment que la probabilité d’une nouvelle éruption explosive n’est pas à exclure. Le Vésuve n’est pas endormi définitivement et peut très bien se réveiller brutalement comme il y a 3000 ans et causer autant de dégâts.

0 comments on “Pompéi, une cité à portée de clic

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :