Culture & Société International

Netflix : le menu s’il vous plaît !

Durant ce mois d’avril, Netflix fait le plein de nouveautés. La plateforme de streaming profite de cette période de confinement pour sortir l’artillerie lourde, voici ce qui vous attend.

Face à l’usage plus prononcé des plates-formes de streaming en cette période de confinement, le proverbe « le malheur des uns fait le bonheur des autres » n’a jamais autant pris de sens. Les humains sont calfeutrés chez eux, Netflix s’en frotte les mains. Ses abonnements se sont décuplés ces dernières semaines. L’occasion pour le géant américain de sortir le grand jeu en sublimant son agenda pour ce mois d’avril.

Certains programmes dévoilés au menu ont attiré notre attention. Une liste non-exhaustive mais qui demeure assez sexy sur le papier.

« 7. Koğuştaki Mucize », la surprise turque

À la surprise générale, le film qui cartonne en ce moment sur Netflix n’est ni un blockbuster américain ni une comédie culte, mais un film bouleversant qui nous vient tout droit de Turquie. Si son nom est imprononçable, Koğuştaki Mucize est à la première place du Top 10 des programmes les plus vus sur Netflix cette semaine en France. Une histoire émouvante qui raconte le destin tragique d’un père de famille veuf, atteint d’un handicap mental et accusé à tort d’être responsable de la mort d’un enfant.

Sur les réseaux sociaux, l’avis est unanime. Il s’agit d’un film « magnifique », devant lequel il est « impossible de ne pas pleurer ». C’est « une claque cinématographique »,« une véritable leçon de vie » ou encore « un chef-d’oeuvre » peut-on lire dans les commentaires Facebook. Sur Twitter, tout le monde se filme en train de sangloter devant le film en question à travers le hashtag #Koğuştakimucize.

On vous a prévenu, prévoyez vos boîtes de mouchoirs !

La Casa de Papel, le gros morceau

La partie 4 de la Casa de Papel est disponible ce vendredi 3 avril, à partir de 09h01. Les braqueurs espagnols dissimulés derrière des masques de Salvador Dali et guidés par l’inébranlable « El Professor » sont de retour pour huit derniers épisodes.

La série est suivie dans le monde entier, pour le plus grand plaisir de Netflix. En 2019, 34.355.956 foyers dans le monde auraient regardé la saison 3 de la série espagnole dans la semaine qui a suivi sa mise en ligne, le 19 juillet, selon le compte Twitter de Netflix US. Le meilleur démarrage jamais enregistré sur la plateforme pour une série non-anglophone. Sur Twitter, la tension est palpable à l’approche de la sortie de la quatrième partie. Ceux qui auraient le malheur de « spoiler » la série sont attendus au tournant par les fans de la série.

 https://twitter.com/Sarah47943713/status/1245822686418202624

Le public s’est immédiatement pris de passion pour cette série riche en rebondissements, pendant que d’autres la qualifient de « série pour ado » au « scénario banal ». Les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas.

“Sunderland’Til I Die” pour les mordus du foot

Depuis mercredi, la deuxième saison de “Sunderland’Til I Die” est disponible sur Netflix. Relégué en deuxième division puis en troisième l’année dernière, le club de football de Sunderland ne s’est jamais autant éloigné de la Premier League (première division) qu’il côtoyait pourtant encore en 2017. Un parcours chaotique retracé par Netflix, telle une fiction qui nous embarque dans son irrésistible dramaturgie. L’occasion pour les novices de se délecter des arcanes du monde du football, un monde à la fois merveilleux et austère. Entre l’espoir des supporters gonflés à bloc, le suspense de la compétition et les réalités financières, cette deuxième saison retrace le quotidien du club, rétrogradé en League One, la troisième division anglaise.

Une histoire touchante, se déroulant dans une ville ouvrière du Nord-Est du pays où le football est un moyen pour les habitants de s’émanciper de leur précarité. « Dans sa vie, un homme peut changer de femme, de parti politique ou de religion, mais il ne change pas de club de football ». Une maxime du célèbre écrivain uruguayen Eduardo Galeano qui définit parfaitement l’état d’esprit des supporters de Sunderland qui, malgré, les défaites, tiennent bon et continuent de manifester leur soutien envers leur club de coeur.

Les indémodables dessins-animés

Rien de mieux qu’une belle après-midi à se remémorer quelques souvenirs devant les dessins-animés qui ont marqué notre enfance. Netflix y a pensé, en vous proposant l’intégralité des Zinzins de l’espace. Une série créée en 1997 qui retrace l’histoire d’Etno, Candy, Gorgious et Bud, des petits extra-terrestres assez loufoques mais très populaires dans les années 2000. Le générique rappellera peut-être quelques souvenirs pour certains…

Certes, vous aviez votre dose de sport avec le documentaire sur Sunderland, mais il était impossible de parler de dessin-animé sans évoquer l’arrivée d’Inazuma Eleven sur la plate-forme. Netflix qui n’en finit donc pas d’ajouter de nouveaux animés à son catalogue. Il devrait diffuser la saison 1 de l’animé japonais, série adaptée des jeux vidéos et des mangas du même nom.


Cette petite tournée s’achève, on aurait pu la continuer avec la saison 4 de The Last Kingdom, avec La Terre et le sang, un thriller tournant autour du monde de la drogue ou encore avec Tyler Rake, un film d’action aux critiques vivement positives. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin !

0 comments on “Netflix : le menu s’il vous plaît !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :