International

L’utilisation de l’hydroxychloroquine dans le monde

Alors qu’en France, l’hydroxychloroquine est au cœur des polémiques, le monde ne se montre pas plus uni sur la question. Tour d’horizon sur cet antipaludique qui divise.

🇸🇪 Suède : la chloroquine délaissée

Pour faire face à la crise, les hôpitaux suédois ont utilisé l’hydroxychloroquine. Mais très vite, les médecins ont douté de son efficacité. Dès la fin du mois de mars, l’hôpital de Sahlgrenska à Göteborg a arrêté l’administration de cet antipaludique. « À Göteborg, nous étions très prudents depuis le début. Nous nous sommes rendu compte que les preuves d’efficacité étaient faibles, mis à part une étude chinoise, cependant réalisée sans groupe témoin, et l’étude française où l’hydroxychloroquine est combinée à l’azithromycine, étude dont nous estimons qu’elle n’est pas suffisamment bien faite pour démontrer l’efficacité » explique Magnus Gisslén, professeur de maladies infectieuses.

🇨🇭 Suisse : le pragmatisme à l’honneur

Encerclée entre la France, l’Allemagne et l’Italie, la Suisse ne peut éviter l’épidémie. Les médecins suisses prônent pour le pragmatisme. Dans les soins intensifs de Genève, 85% des patients reçoivent de l’hydroxychloroquine. « Dans une épidémie comme celle-là, on doit travailler avec l’inconnu. Ce n’est donc pas parce qu’un médicament n’a pas forcément fait preuve de toute son efficacité qu’on ne devrait pas le donner si la balance est en faveur du doute », analyse Laurent Kaiser, chef du Service des maladies infectieuses sur RTS.
Une étude sera lancée dans quelques jours sur 800 patients atteints du Covid-19, dont les cas ne nécessitent pas des soins intensifs. Les résultats seront connus dans quelques semaines.

🇹🇳 Tunisie : l’Hydroxychloroquine parmi les traitements

De l’autre côté de la Méditerranée, la Covid-19 inquiète. En Tunisie, le pays est aussi confiné. Le 30 mars dernier, le médecin Samir Abdelmoumen a annoncé sur une radio tunisienne que des patients ont été traités avec de la chloroquine dans différents hôpitaux du pays. Les résultats ne sont pas encore connus.

🇷🇺 Russie : l’hydroxychloroquine ? Oui, mais pas seulement…

La Russie a très vite mis dans sa liste la chloroquine comme médicament potentiellement efficace. Mais le ministère de la Santé russe conseille aux médecins d’administrer aux patients de la chloroquine en association avec d’autres médicaments comme le lopinavir ou le ritonavir. Le pays teste d’autres médicaments comme l’umifénovir, le remdesivir et le favipiravir.

🇨🇦 Canada : des résultats encourageants mais pas pour tout le monde

Au Canada, la chloroquine est prescrite pour certains cas en hôpital. Depuis le début de la crise sanitaire, le Québec n’hésite pas à administrer cet antipaludique. « Il y a déjà eu des études en laboratoire qui ont montré qu’il y avait un potentiel » estime le Dr.Boileau, président-directeur général de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux du Québec (INESSS). Les médecins rappellent que la chloroquine est efficace dans certains cas et qu’elle ne peut pas être administrée pour tous les malades.

🇺🇸 USA : Trump, amoureux de la chloroquine

Dès le 21 mars, Donald Trump tweete que « L’Hydroxuchloroquine et l’azithromycine pris ensemble ont une réelle chance d’être l’un des plus grands changeurs de l’histoire de la médecine ». Cette association de médicaments est celle que recommande le docteur Raoult à Marseille. À la fin du mois de mars, des usines américaines se sont mises à produire en masse ces deux médicaments. Donald Trump a estimé qu’il sentait bien ce médicament, qu’il avait un 6ème sens sur ce sujet. Il s’est montré rassurant en conférence de presse en annonçant que le pays avait un stock de 29 millions de médicaments.

🇨🇳 Chine : l’étude qui confirme les idées de Raoult

À l’heure du déconfinement en Chine, le pays exporte de plus en plus de masques et de chloroquine dans le monde entier. Ils ont été les premiers à repérer une possible efficacité du médicament. Après une étude en février montrant l’efficacité de la chloroquine, l’hôpital Renmin de Wuhan, berceau du virus, a réalisé un essai sur 62 patients chinois. La moyenne d’âge était de 45 ans avec autant d’hommes que de femmes. 31 personnes ont reçu 200mg d’hydroxychloroquine, 2 fois par jour, les 31 autres ont reçu un traitement standard luttant contre la fièvre, la toux et un risque de surinfection bactérienne.
Dès le 5ème jour, les patients du premier groupe ont observé une réduction de 80,6% des symptômes contre 54,8% pour le groupe sans hydroxychloroquine.
Tous ces patients n’étaient pas des cas graves nécessitant des soins intensifs. Le professeur Raoult et les autorités chinoises recommandent ainsi d’administrer ce médicament dès les premiers symptômes pour des cas ne nécessitant pas des besoins de réanimation ou de soins intensifs.

🇮🇳 Inde : incident économique

L’Inde est un pays au coeur de la crise sanitaire. C’est le pays qui produit le plus de chloroquine à l’échelle mondiale. Début avril, le Premier ministre indien, Narendra Modi, a annoncé interdire les exportations de chloroquine afin de pouvoir les réserver à son pays. Une décision qui ne plaît pas à Donald Trump. Il menace alors le pays de représailles si l’Inde met en application sa mesure. Le 7 avril dernier, une semaine après l’annonce du Premier ministre indien, le pays rétropédale et décide finalement de continuer à exporter la chloroquine. La production sert au monde entier, notamment à Israël.

🇮🇱 Israël : ce don qui va grandement aider

Comme beaucoup d’autres pays, Israël ne pourrait pas produire de l’hydroxychloroquine sans des importations de l’Inde de matières premières. Le 7 avril dernier, le site d’informations, Ynet, a annoncé l’arrivée, dans l’État hébreux, d’un avion indien transportant du matériel destiné à la fabrication du médicament.
Parallèlement à la production nationale, la chaîne d’informations i24News a annoncé le don de 2 millions de doses d’Hydroxychloroquine offertes par l’entreprise israélienne, Teva, au ministère de la santé d’Israël.

0 comments on “L’utilisation de l’hydroxychloroquine dans le monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :