International Politique Santé Sciences & Technologies

Le covid-19 est-il issu d’un laboratoire chinois ?

La tension monte entre la Chine et l’Occident. La hausse imprévue de 1454 morts supplémentaires dans la province de Wuhan est mise en question par le chef d’État français, après les États-Unis et la Grande-Bretagne. Ces propos sont contestés par la Chine qui dément toute dissolution dans la crise du covid-19. Depuis mercredi 15 avril, les États-Unis affirment vouloir mener une enquête pour déterminer si le virus serait issu d’un laboratoire.

Un Bilan douteux

Le bilan en Chine s’est visiblement alourdi vendredi à Wuhan. Le gouvernement a fait une révision à la hausse, enregistrant 1454 décès supplémentaires dans le pays. D’après un communiqué de l’AFP, le nouveau décompte serait près des 4632 morts et 50 333 contaminés. Ces estimations ont été mises en doute d’abord par la Grande-Bretagne qui demande une réponse aux « questions difficiles » sur le covid-19, puis par le président Macron, jeudi 16 avril.

« Il y a des choses qui se sont passées là-bas qu’on ne sait pas » , a affirmé Emmanuel Macron au Financial Times.

La Chine n’a pas manqué de répondre aux accusations en appelant à l’unité internationale dans la lutte face au coronavirus. Pour Emmanuel Macron, il existe encore « des zones d’ombre ». Antoine Bondaz, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique et enseignant à Sciences Po, affirme que la Chine a bien caché des choses. Officiellement, les autorités de Wuhan ont mis à jour les chiffres officiels en faisant remonter des données manquantes des hôpitaux et les morts à domicile. Antoine Bondaz déclare que la « Chine cherche à faire taire les questions sur le manque de transparence »  mais que « les suspicions vont perdurer, notamment du fait de la nature opaque du système politique chinois » .

L’hypothèse d’une contamination scientifique

Mike Pompeo, secrétaire d’État des États-Unis, a affirmé lors d’une conférence de presse, mercredi 15 avril, qu’une enquête serait mise en place pour déterminer si le virus est sorti de manière involontaire d’un laboratoire en Chine. Le professeur et Prix Nobel de médecine, Luc Montagnier, a récemment affirmé que le coronavirus a été fabriqué en Chine avec de l’ADN de VIH. Pour le médecin Klin, basé à Lyon, la contamination des biologistes en laboratoire n’est pas une chose anodine. D’après ses propos : « une particule virale pourrait parfaitement se répliquer et muter, si par erreur, un chercheur se contamine la peau lors de la manipulation, et qu’il met du virus dans le yaourt par exemple » .

Des cas de contaminations peuvent se produire lors de recherches pour d’autres maladies. Véronique Kany, biologiste dans un laboratoire d’analyses médicales des Hauts-de-Seine, assure que « ça arrive fréquemment avec la variole qui est conservée dans les laboratoires P3 »  et que « c’est très connu dans la communauté médicale ».

0 comments on “Le covid-19 est-il issu d’un laboratoire chinois ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :