International Politique

Donald Trump suspend temporairement l’immigration dans une relance économique

Pour stopper la crise du coronavirus et « protéger les emplois des Américains », le président de la première puissance mondiale a déclaré lundi soir, vouloir suspendre temporairement l’immigration aux États-Unis. Cette décision pourrait bien se concrétiser dans les prochains jours.

America First !

L’immigration revient au premier plan du président conservateur. Les frontières sont actuellement fermées. Les vols suspendus. L’immigration semble freinée depuis les mesures de confinement. Pour protéger les américains de la concurrence étrangère, Donald Trump suspend provisoirement l’immigration dans un processus de relance économique. Le directeur de l’immigration et des coutumes Thomas Homan a défendu cette décision en rappelant « qu’il ne s’agit pas d’immigration mais de protéger notre pays en offrant des possibilités aux américains sans emploi ». Donald Trump n’a pas manqué de tenir ses promesses en fixant sa priorité sur les Américains et l’Amérique. La Chambre du Commerce, qui estime la main d’oeuvre immigrée nécessaire au développement économique, craint la baisse d’employés pour les métiers ingrats.

Combattre « l’ennemi invisible » 

Le coronavirus que Donald Trump qualifie « d’ennemi invisible » est la motivation du chef d’État à suspendre l’immigration, néanmoins de manière provisoire. Pas plus d’informations n’ont été précisées. Les immigrés, dont l’obtention des visas et des cartes de séjour est en cours, pourront voir leur demande rejetée dans les prochaines semaines. Le virus qui a commencé à s’atténuer compte déjà plus de 43 000 morts et 800 000 cas.

Le nombre a légèrement baissé cette semaine, avec 1433 morts en 24 heures. L’économie est touchée, l’université Hopkins estime que près de 22 millions de salariés sont actuellement au chômage. Néanmoins la situation ne semble pas alerter le gouvernement qui souhaite se remettre au travail. Récemment des manifestations anti-confinement ont eu lieu dans plusieurs États, Donald Trump avait appelé ses concitoyens aux armes, pour défendre leur « liberté« .

La chute du baril de pétrole

Un plan d’urgence de 2 200 milliards de dollars a été décrété pour relancer la machine infernale économique depuis fin mars. Donald Trump est impatient de reprendre les activités alors que le pays assiste à la chute du baril de pétrole, qui passe sous la barre des 0$, alors qu’il se vendait 60$ au début de l’année. Sabrina Quagliozzi, correspondante de BFMTV aux États-Unis affirme que les « producteurs paient 37,63$ pour donner un baril de pétrole ». La consommation a chuté de 20 millions de barils par jour depuis le début de la crise. Les États-Unis n’ont plus la possibilité de gérer leurs réserves saturées.

0 comments on “Donald Trump suspend temporairement l’immigration dans une relance économique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :