Faits Divers National

Confinement : hausse de 89% des appels au 119 pour signaler des violences intrafamiliales

Le nombre d’appels au 119, le numéro d’urgence pour l’enfance en danger, a augmenté de 89 % la semaine du 13 au 19 avril. Soit plus de 14 000 appels. Un chiffre qui inquiète lorsque l’on sait que sur la même période, l’année dernière, les appels au 119 étaient de 7 674.

En période normale, le 119, invisible sur les relevés téléphoniques, reçoit quelque 700 appels par jour. Mercredi dernier, le secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance Adrien Taquet, a déclaré, « cela ne nous surprend pas, c’est le signe de l’augmentation des violences pendant cette période de confinement. Mais je veux y voir aussi le signe, le baromètre, de notre vigilance accrue », lors de la séance des questions au gouvernement au Sénat.

Qui sont ceux qui appellent le 119 ? 

Selon un communiqué, les appels provenant directement des victimes en danger ont augmenté de 80% par rapport à l’année dernière. Les appels passés par des voisins ont eux aussi augmenté de 84 % et les appels de camarades s’inquiétant pour un ami de 58 %. Quant aux appels dit « urgents », ceux qui sont transmis en priorité, ont augmenté de 60%.

Les mesures mis en place pour signaler des violences intrafamiliales 

Deux mesures principales ont été mises à disposition pour les victimes et témoins de violences infantiles. Il s’agit donc du numéro d’urgence pour l’enfance en danger, le 119 et du site internet : allo119.gouv.fr. Ce doublon a été mis en place depuis le 16 mars afin d’aider les services de police à intervenir. En effet, depuis cette date, les interventions des services de police ou de gendarmerie à domicile ont augmenté de 48 %. Chaque semaine, ce dispositif recueille 200 saisines.

Isabelle Debré, présidente de l’association L’Enfant bleu affirme qu’il faut « ouvrir les yeux et les oreilles autour de nous. Si nous avons le moindre doute concernant la maltraitance d’un enfant, il faut impérativement alerter, pour le sauver ». Son association a lancé une campagne de sensibilisation avec le gouvernement afin de faire prendre conscience de l’importance d’un appel au 119 et encore plus pendant cette période.

92 enfants placés en urgence depuis le 16 mars en France

Nicole Belloubet, ministre de la Justice, affirme le renforcement des cellules de recueil des informations et la mise en place de travailleurs sociaux afin de mener des enquêtes dans les familles où les enfants sont en danger.

Chaque année, en France, on estime qu’un enfant meurt tous les 5 jours des suites de violences familiales et quelque 52.000 mineurs subissent des violences, mauvais traitements ou abandons. Alors restez attentifs autour de vous et n’oubliez pas qu’un appel peut sauver la vie d’un enfant.

0 comments on “Confinement : hausse de 89% des appels au 119 pour signaler des violences intrafamiliales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :