Culture & Société National

UVP : cette nouvelle application « détestable » lancée par un collectif « anti-flic »

Plus d’un mois après sa sortie, l’application « Urgence violences policières » est n°2 dans le classement App Store des applications les plus téléchargées. Depuis sa sortie, UVP, cette nouvelle application inédite sur smartphone, fait polémique en France…

« Nous ne pouvons plus accepter l’impunité policière. Il nous faut la documenter, nous entraider, agir et nous organiser »

Des flics « fliqués ». Étonnante nouvelle. Depuis le 10 mars dernier, des familles de victimes de « violences policières » ont lancé une application permettant de filmer en direct les interventions des forces de l’ordre et de conserver les images sur un serveur. Appelé « Urgence violences policières », ce logiciel a été créé par l’Observatoire national des pratiques et des violences policières (ONVP).

Une vidéo atteignant les 2,2 K de partages sur Facebook

Lors de la nouvelle version de l’application, dimanche dernier, Gilets jaunes et artistes comme Sabrina Ouazani et Chloé Jouannet ainsi que les chanteurs Imany et Kery James ont fait la promotion de cette application dans une vidéo postée sur Facebook. 

Quand d’autres approuvent l’utilisation de cette application, d’autres la qualifient comme « détestable ». C’est le jugement de Laurent-Franck Lienard, avocat à la Cour d’Appel de Paris, spécialisé et engagé dans la défense des membres de force de l’ordre. 

Dimanche dernier, il s’est exprimé dans un communiqué via Facebook exprimant son désarroi face à cette idée loufoque. 

Le 19 avril dernier, deux enquêtes ont été ouvertes après un accident de moto impliquant la police à Villeneuve-la-Garenne.

Pour Nicolas, policier de Haute-Savoie qui restera anonyme, cette application « pousse plus à la haine qu’autre chose et c’est bien dommage. Il y a énormément de ‘violences policières’ qui s’avèrent être légitimes. Ce qui est dommage c’est de voir les forces de l’ordre comme un ennemi et de voir son métier être décrédibilisé ».

« Les gens ne craignent plus les forces de l’ordre, ils les défient… c’est malheureux »

Le confinement est dû à une crise sanitaire inédite et c’est très compliqué à gérer. « Voir des gens qui ne respectent pas le confinement, ça agace. Nous sommes là pour faire respecter les lois, les gens ne craignent plus les forces de l’ordre, ils les défient ».

Pour faire face à cette application, Nicolas espère seulement ne pas être « obligé d’attendre d’être défiguré pour pouvoir faire usage de la force. Si l’on doit commencer à craindre d’être filmé pour se défendre, ça risque d’être très compliqué pour tout le monde ».

0 comments on “UVP : cette nouvelle application « détestable » lancée par un collectif « anti-flic »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :