National Sport

Hugo Blondel : « Avec un peu de temps, je pense que le football redeviendra comme avant »

En France, la fin du confinement est actée. Le monde d’après est prêt à ouvrir ses portes. À Marseille, la décision du gouvernement d’arrêter les sports collectifs s’est avérée positive pour le club phocéen. Le groupe professionnel a fini 2ème et rejoindra pour la première fois depuis 7 ans la prestigieuse Ligue des Champions. Numéro un de toutes les catégories jeunes, le centre de formation de l’OM bat son plein. Vrai taulier des U17, Hugo Blondel est confiant pour la suite des évènements.

La crise a impacté de nombreux clubs financièrement. Pensez-vous que le football redeviendra comme avant ?

Cette crise sanitaire a touché le foot mais surtout l’économie mondiale, je pense qu’à l’heure d’aujourd’hui, l’économie du football n’est pas la plus importante. Malgré tout, je pense qu’avec un peu de temps, le monde du foot redeviendra comme avant.

Comment se déroulaient les entrainements pendant le confinement ?

Pendant le confinement, notre préparateur nous a envoyé des programmes de musculation, des courses à effectuer ou encore des leçons de crossfit à suivre pour tenir le rythme et garder la forme.

Étiez-vous favorable à la reprise des championnats ?

Je n’y étais pas favorable. Il y a des choses plus importantes que le football dans la vie.

Quand et comment se déroulera la reprise des entrainements, sachant que les contacts tels que les tacles risquent d’être interdits ?

On ne nous a pas encore communiqué les dates de reprise, mais je ne trouve pas ça cohérent. Si la reprise peut se faire normalement alors soit, mais si les conditions sanitaires ne le permettent pas, autant ne pas reprendre.

Avec l’arrêt des championnats, l’OM finit deuxième de Ligue 1 et se qualifie donc pour la prochaine Ligue des Champions. J’imagine que ça a dû être un bonheur pour vous qui allez disputer la Youth League ? 

Oui, je suis très excité à l’idée de disputer cette grande compétition, nous allons pouvoir nous mesurer à de grands clubs, voire aux meilleures équipes européennes.

Restez-vous enthousiaste à l’idée de reprendre tout en sachant que les matchs risquent de se disputer à huis clos ?

Ce serait dommage, mais s’il faut jouer sans supporters, on le fera. C’est une grande compétition, huis clos ou pas, je veux la jouer.

Votre contrat jeune expire en juin 2021. Avec les conditions spéciales du moment, n’êtes-vous pas inquiet pour la suite de votre carrière ? En tant que capitaine des U17 Nationaux, sentez-vous vos coéquipiers préoccupés par la situation ?

Je n’appréhende pas car j’ai confiance en mes capacités, j’aime le club et je suis quelqu’un de patient. Je ne me précipite pas, j’attends le bon moment. Quant à mes coéquipiers, ils ne sont pas inquiets non plus. Avec le groupe, on fait des tournois FIFA, on parle souvent… Pour l’instant tout va bien.

0 comments on “Hugo Blondel : « Avec un peu de temps, je pense que le football redeviendra comme avant »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :