Culture & Société

Le CD en voie d’extinction ?

Depuis quelques années, les plateformes de streaming (Deezer, Spotify, Apple Music…) ont révolutionné le marché de la musique, entraînant le CD au dernier rang, jugé obsolète et révolue pour la plupart des consommateurs.

C’est en 1982 que le disque compact fait son apparition. Véritable révolution technologique, ce dernier détrône les 33 tours. Son inventeur, James Russell, souhaite trouver une solution durable contre l’usure des vinyles et améliorer la sonorité. C’est seulement deux décennies plus tard, que les entreprises Philips et Sony Grand vont mettre sur le marché le CD, dans les années 80.

C’est un marché qui explose entre 1980-1990. Les majors de la musique vivent principalement de la vente de CD à cette époque. Seulement 38 ans plus tard, l’âge d’or du CD est déjà bien lointain. De nouveaux acteurs sont rentrés en jeu, bouleversant totalement l’industrie musicale. Le coup de massue fut l’apparition de Napster en 1999. Un logiciel de téléchargement de musique qui a permis le piratage en « peer to peer » à grande échelle, en toute inégalité. C’est-à-dire que les internautes communiquent entre eux les fichiers par un serveur central.

Un marché en crise

Face à un monde en pleine mutation avec la technologie qui évolue sans cesse, les acteurs du marché musical ont dû apprendre à s’adapter. Les utilisateurs ont imposé leurs règles par la découverte du téléchargement illégal. D’autres formes émergent, face à un marché en crise confrontée au piratage de masse. C’est le streaming qui est la réponse aux nouveaux usages. Le streaming a pour définition, selon l’internaute.fr « technique de diffusion et de lecture en ligne et en continu de données multimédias, qui évite le téléchargement des données et permet la diffusion en direct ». Ce dernier, permet une offre beaucoup plus large, une logique de catalogue qui naît dans la pratique du téléchargement. Face à cette arrivée, les ventes de CD se sont écroulées au fur et à mesure, selon les chiffres de la SNEP, les Français ont acheté 150 millions de CD en 2002, passant à 24 millions en 2018 !

Qui n’a jamais entendu parler de Deezer, Spotify, Apple Music, Amazon, YouTube ? Pour n’évoquer que les plus connus. Selon les données du dernier rapport annuel de l’IFPI (Fédération internationale de l’industrie phonographique), le streaming musical représente « près de 50 % des revenus totaux de l’industrie de la musique à travers le monde». Avec cette omniprésence sur le marché de nos jours, le streaming relance l’économie musicale qui s’est montrée fragilisée par le piratage de masse. Cependant, la publicité rapporte moins pour les plateformes, il y a donc une obligation d’augmenter leurs chiffres d’affaires par des offres payantes par abonnement. Difficile de convertir les consommateurs à retourner vers du payant, face à l’habitude de la gratuité légale. En titre d’exemple, le leader du marché du streaming musical, Spotify, n’a jamais été rentable depuis sa création en 2006.

Est-ce vraiment la fin ?

Le streaming est dans l’air du temps et le vinyle devient à nouveau tendance, mais le CD quand à lui, n’attire plus grand monde. Certains chiffres ne sont pas encourageants pour l’avenir de ce dernier. En 2018, pour la première fois, selon les chiffres du Syndicat national de l’édition phonographique « le chiffre d’affaires généré par le numérique a dépassé celui des ventes physiques. Il représente désormais 57% des ventes globales. » Autre fait marquant cette même année, l’entreprise américaine électronique Best Buy, décide d’arrêter de vendre les CD dans la totalité de ses magasins. Le streaming a véritablement rattrapé le CD en quelques années, mais est-ce vraiment la fin ?

Les chiffres de 2019 de la SNEP sont tempérés : « Le CD représente encore plus d’un tiers des revenus physiques et numériques ». Le support physique, a été aussi augmenté par le retour du vinyle. Cet objet qui semblait mort définitivement, renaît de ses cendres « les ventes de vinyles ont quintuplé en cinq ans ! Le vinyle représente désormais près d’un cinquième des revenus du marché physique. » Bien que de nos jours, le CD soit désuet pour la plupart des gens, qui sait que dans quelques années, il pourrait ressortir du tiroir et devenir comme le vinyle, un objet de collection et en vogue ?

0 comments on “Le CD en voie d’extinction ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :