Sport

Alphonso Davies, la fusée canadienne en orbite

Alphonso Davies est la révélation de la saison côté bavarois. Mardi lors du klassiker opposant le Bayern Munich au Borussia Dortmund en Bundesliga, le jeune de 19 ans a été enregistré à 35,3 km/h lors d’une course fulgurante pour rattraper le norvégien Haaland se présentant alors seul face à Neuer. Du Canada jusqu’en Allemagne, retour sur la folle ascension de l’un des meilleurs latéraux gauche de la saison.

Il est canadien et se prénomme Alphonso Davies. Sa performance de mardi soir a permis à son équipe de l’emporter contre les jaunes et noirs sur le score de 1 à 0 grâce à un but de l’Allemand Joshua Kimmich.

Depuis le retour de la Bundesliga le week-end dernier, Alphonso Davies fait forte impression et n’arrête pas d’enchainer les bonnes prestations. Une bonne forme qu’il maintenait déjà avant l’arrêt du championnat.

Une incroyable précocité

On se demande bien jusqu’où va aller le Libérien. Car oui, Alphonso Davies est né de parents libériens dans un camp de réfugiés au Ghana en 2000, après que ces derniers aient fui la guerre civile au Libéria. Il a alors 5 ans quand il arrive au Canada. Malgré les problèmes financiers de ses parents, l’empêchant d’avoir une licence dans un club, il brille sur les terrains d’Edmonton et démontre tout son potentiel. Alors qu’il déménage à Vancouver, il ne tarde pas à attirer l’attention de la Major League Soccer et d’une équipe en particulier, les Whitecaps de Vancouver. Le club le recrute à l’âge de 14 ans.

Un an plus tard, alors âgé de 15 ans, Alphonso Davies devient le plus jeune joueur à évoluer en 3ème division nord-américaine de soccer et aussi le deuxième plus jeune joueur à jouer en MLS après Freddy Adu. Mais ça ne s’arrête pas là. Alors qu’il obtient la nationalité canadienne à 16 ans, il est convoqué en sélection nationale, de quoi lui donner des ailes.

Un aller-simple pour l’Allemagne

Pour sa dernière saison à Vancouver, il joue 31 matchs et affiche de belles statistiques, huit buts et dix passes décisives. Étincelant cette saison-là, Alphonso Davies sera transféré au Bayern Munch qui s’offrira les services du jeune « Phonzie » en juillet 2018 pour 20 millions d’euros, la vente la plus chère de toute l’histoire de la 1ère division américaine. Aujourd’hui, le numéro 19 file comme le vent sur le terrain et se voit donner le nom d’« Usain » par ses coéquipiers au Bayern. Son incroyable vitesse de pointe s’est faite remarquer contre Dortmund. Précédemment, le latéral gauche avait atteint les 34 km/h lors de la victoire de l’équipe bavaroise contre l’Union de Berlin le 17 mai dernier. Ses performances parlent pour lui : 4 buts et 8 passes décisives en 33 matchs toutes compétitions confondues.

Il a d’ailleurs récemment prolongé son contrat pour deux saisons supplémentaires le liant ainsi au club jusqu’en 2025. Un contrat qui lui permet de voir son salaire exploser et avoisiner les 5 millions d’euros par an.

Un joueur engagé

Alphonso Davies ne réalise pas de belles prouesses uniquement sur le terrain, mais aussi en dehors. À l’heure où le coronavirus commençait à se propager telle une trainée de poudre dans le monde entier, le joueur canadien avait lancé un appel aux dons le 28 avril dernier. Inquiet pour les réfugiés, il voulait aider ces derniers à « obtenir tout ce dont ils ont besoin » pour survivre face à l’épidémie de Covid-19.

« Il est évident que la distanciation sociale est difficile pour eux dans la mesure où l’on est serré dans les camps de réfugiés (…) or, si le coronavirus frappe l’un de ces camps, cela pourrait être un désastre. Je souhaite les aider autant que possible ».

À l’initiative du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, un tournoi virtuel sur le jeu PES 2020 avait été organisé. Davies était opposé au gardien bosnien Begovic, lui-même originaire de camps de réfugiés. 9000 € ont alors été récoltés à l’issue de cet évènement.

0 comments on “Alphonso Davies, la fusée canadienne en orbite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :