Culture & Société National

Déconfinement : possible départ en vacances ?

La deuxième phase de déconfinement commence mardi 2 juin avec de nouvelles restrictions. Les Français pourront partir en vacances au mois de juillet et août dans les Pyrénées ou la Bretagne. Reste à savoir si tous sont désireux de partir ou encore s’ils ont les moyens.

Les attestations ne sont plus nécessaires, les Français peuvent désormais se déplacer en toute liberté, même si les gestes barrières doivent continuer à être respectés. Édouard Philippe avait annoncé la réouverture des bars, des restaurants, des campings et des plages le 2 juin en zone verte, et le 22 juin en zone orange. Pour ceux habitant en Outre-mer, il faudra patienter un peu plus, sachant qu’ils ont la plage à deux pâtés de maisons.

« Le moment semble opportun » pour la baignade

Même s’il y a feu vert pour les déplacements, certains sont encore dans l’attente de savoir s’ils pourront aller bronzer sous un soleil de mille feux. Grégoire, étudiant en master à Grenoble pense que « le moment semble opportun pour profiter des temps de repos pour faire des activités ». Avec ses amis et sa famille, il compte partir dans le sud, afin d’oublier le « train-train du quotidien ». Il faudra en revanche « être bien attentif aux différents discours qui vont être publiés dans les chaînes d’infos pour bien choisir son lieu de vacances ».

Quant à Margaret, étudiante à Lille, partir en vacances sera plus compliqué : « On comptait partir entre amis oui. Je travaillais dans un cinéma en CDD mais avec ce qu’il sait passée je ne suis pas assurée de récupérer ma place. Donc on a oublié ce projet. »

Les hôtels dans l’attente

La fréquentation des plages semble pour le moment faire espérer les campings et les hôtels, qui se préparent déjà à l’arrivée des touristes. Dans le Morbihan, l’hôtel « Le Bretagne » a résisté au confinement. Il est resté ouvert depuis le mois de mai et se prépare désormais aux nouvelles normes prévues par l’État. Dominique Lecomte, gérant de l’hôtel raconte : « Les gens devront avoir des masques. Ça va être assez compliqué encore. Pour les touristes, cela va dépendre de la promiscuité dans les lieux publics. Les 100 km qui ont été annulés vont nous amener bien plus de gens. Mais pour l’instant c’est encore tôt, on a très peu de demandes encore. ».

Du coté de l’Hérault, la situation reste quelque peu semblable. Chloé Delorme, responsable de l’hôtel « Rosalie », pense que «la situation va revenir à la normale ». « On compte sur notre clientèle pour nous aider à respecter les règles. On va réduire la capacité avec des tables de 4 au lieu de 8, des chambres individuelles, et un groupe de 4 pour la piscine. Je pense que ça devrait bien se passer ».

Des mesures prises au sérieux pour gérer au mieux l’été dans de bonnes conditions, le secteur du tourisme sera un peu plus soulagé d’apprendre que les Français souhaitent tout de même profiter du beau temps, malgré la virulence du virus, toujours présent.

0 comments on “Déconfinement : possible départ en vacances ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :