Culture & Société International Politique Sciences & Technologies

Anonymous : les hackers au service de la cause afro-américaine ?

Le groupe « d’hacktivistes » inconnus est de retour. Lors du week-end du 29 mai, Anonymous délivre un message d’une minute, dénonçant les violences policières envers la communauté afro-américaine aux États-Unis. Un acte qui serait lié au piratage du site de la police de Minneapolis le soir du 30 mai.

Le piratage du site de la police locale n’a été que la première étape. Le groupe Anonymous a ensuite diffusé sur les réseaux sociaux et sur Twitter en particulier, un message de menace aux policiers de Minneapolis. La mort de George Floyd était la goutte de trop et le mouvement « Black Lives Matter » accueille de nouveaux acolytes.

C’est avec une nouvelle vidéo glaçante qu’ils effectuent leur retour. Tout commence avec des images violentes d’agression de policiers envers la communauté afro-américaine, lorsqu’un homme, caché sous le masque emblématique du groupe (le masque de Guy Fawkes) prend la parole. La vidéo totalise plus de 3 millions de visionnages sur Facebook.

« Les officiers qui tuent des gens et commettent d’autres crimes doivent être tenus pour responsables comme le reste d’entre nous. Sinon ils vont penser qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent (…) Les gens en ont assez de cette corruption et cette violence de la part de policiers censés les protéger. Depuis les événements des dernières années, beaucoup de gens ont compris que vous n’étiez pas là pour nous sauver mais pour mettre en œuvre la volonté de la classe dirigeante (…) Nous allons exposer vos nombreux crimes au monde. Nous sommes légion. Attendez-nous ».

Messages publiés sur Twitter par le « Anonymous »

Le message vise évidemment en premier le policier Derek Chauvin, qui est à l’origine de la mort de George Floyd lors de son interpellation musclée qui lui a été fatal. Il a cependant été inculpé pour homicide involontaire, considéré injuste pour les manifestants qui réclament que le jugement soit requalifié et transformé en homicide volontaire.

Un soutien qui soulève des questions

Un soutien apparent qui n’a pourtant pas été revendiqué par le groupe de hackeurs. Cependant, le but premier de cette communauté est celui de défendre la liberté d’expression, de lutter dans un objectif commun. Au début des années 2000, le groupe a joué un rôle important dans la création d’une défiance envers les forces de l’ordre (écrivait le New York Times), notamment après la mort d’un homme nommé Michael Brown, 18 ans, en 2014. Non armé, il a été abattu par un policier. 

Leurs attaques ne sont pas faites dans un but individuel et égoïste, ils veulent avant tout rétablir les vérités qu’elles soient sur internet ou tout simplement dans la vie réelle. Ce qui lieraient les agissements récents des concernés avec la philosophie du groupe, pouvoir montrer au monde la face immergée de l’iceberg.

« Le meurtre brutal de George Floyd cette semaine n’est que la partie émergée de l’iceberg, plus de 193 personnes ont été tuées par la police au Minnesota ».

Anonymous

Des déclarations qui choquent

Outre la mise en avant des crimes injustes faite par les forces de l’ordre, un dossier a eu l’effet d’une bombe. Des accusations qui pourraient causer de nombreux problèmes à certaines personnalités. L’un d’eux est une affaire de pédophilie, plus précisément le réseau pédophile érigé par Jeffrey Epstein. Donald Trump, Naomi Campell et certaines personnes de la famille royale, entre autres, qui feraient partie intégrante de ce système.

Cependant, les Anonymous n’ont pas été plus loin dans les accusations prononcées, la fiabilité de leurs propos reste encore à prouver, mais elles ne sont pas à prendre à la légère. Depuis, les tweets accusateurs ont été supprimés.

Après ces événements, les agissements futurs des « hacktivistes » devraient se produire très bientôt. Si les annonces sont vraies, on peut s’attendre à des révélations qui pourraient bouleverser la planète.

(crédit photo mise en avant / emblème des Anonymous / Kephir sur Wikipédia )

1 comment on “Anonymous : les hackers au service de la cause afro-américaine ?

  1. Ping : Le meurtre de George Floyd et les manifestations de Minneapolis : visualisez la chronologie des faits

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :